Musique : VAST, artiste visionnaire ? (2007)

Pour ceux qui ne connaîtraient pas VAST, il s’agit d’un groupe américain fondé par Jon Crosby en 1993. Le groupe officie dans un style rock, métal alternatif, électronique et industriel, un étrange mélange fortement inspiré par le mysticisme et la religion.

Jon Crosby, petit génie précoce à la guitare (repéré à 13 ans), devenu multi-instrumentiste, s’est fait connaître en 1998 avec un premier album éponyme (VAST= Visual Audio Sensory Theater) remarquable par sa production, son inventivité et son ambiance unique. Deux ans plus tard, il poursuit avec un second album de la même veine. Bien qu’il n’y ait pas de hit radiophonique, ces deux albums ont suffi à constituer un public de fans conséquent.

En 2002, Jon Crosby quitte le label Elektra. Il crée son site et diffuse ses deux premiers albums en téléchargement. Crimson et Turquoise sont en quelques sortes des brouillons de son album Nude, sorti en 2004 sur un nouveau label. Et en 2003, il se décide à créer son propre label : 2blossoms records & Media. Depuis, il ne diffuse que par le biais de son site officiel et celui de son label ses productions.

Mais n’esperez pas trouver le dernier opus, April, ainsi que les enregistrements de ses derniers concerts au CBGB ou ailleurs, dans les bacs. Non, ils ne sont disponibles qu’en téléchargement payant sans DRM puisqu’il s’agit de MP3 320Kbps. Etonnant pour un artiste si soucieux de la qualité de production, penseront beaucoup.

Mais nous sommes aussi loin des tarifs habituels des téléchargement payant, vus sur Itunes Music Store ou autres plate-formes légales. Ici, aucun single à télécharger. Les albums sont entre 2,99 et 7 dollars pour un double avec une intégrale de l’artiste à 40 dollars. L’album est livré dans une archive comprenant les visuels de la pochette, mais aucun fichier pour permettre une impression d’une jacquette. Jon Crosby propose des exclusivités, des maquettes de travail pour ses fans.

Alors, ce business est-il rentable ? Il est peut-être un peu tôt pour le dire, mais il se lance depuis fin 2006 dans une tournée nord-américaine qui devrait contribuer à le faire un peu plus connaître. Quatre ans et le site ne fait que se développer. Son label n’a qu’un artiste : VAST.

Un tel prix montre bien la différence entre ce que toucherait un artiste avec la part réservé au paiement de l’infrastructure informatique de diffusion, et la marge. VAST serait-il en train de démontrer que la vie est possible sans une major qui triple le prix d’un album ? L’avenir nous dira si son exemple sera suivi par d’autres. Car il reste un problème de visibilité. VAST n’a pas de campagne de promotion dans les médias et n’est connu que dans le petit milieu du métal (petit en France, surtout) et de la musique électronique. L’artiste prend maintenant un virage plus acoustique et épuré. Ce n’est certainement pas le signe d’un manque d’ambition car April semble encore un brouillon d’un autre album à venir. A suivre donc… avec impatience. Les liens : http://www.realvast.com http://www.2blossoms.com

Publicités

2 réflexions sur “Musique : VAST, artiste visionnaire ? (2007)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s