Musique : Iron Maiden + Avenged Seven Fold + Lauren Harris – Paris 2008

maidenparisIl a été souvent dit qu’il faut avoir vu une fois dans sa vie Iron Maiden. Ca y est, c’est fait

Je dois tout d’abord dire que je ne suis pas spécialement fan du groupe même si j’en ai apprécié quelques titres par le passé et que je suis parmi les rares à préférer le type de voix de Di Ano

Peut être en attendais-je trop mais j’ai trouvé ça bien, c’est tout. Un élément important du spectacle est le public et c’est bien la première fois que je vois un public aussi chaud et participatif. Ce qui ne l’empêche pas d’être franchement stupide et irrespectueux par ailleurs. Je sortirais bien une théorie par rapport au fait que le groupe a un style très marqué et que certains fans acceptent peu d’en sortir mais il y a tant de contre exemples.

Car il faut bien parler des premières parties : Lauren Harris : heureusement qu’elle est assez jolie à regarder et que les musicos font le show car entre la voix peu adaptée à la musique et son jeu de scène en pose lascives, je n’accroche pas du tout. J’attendais vite d’avoir le tant décrié groupe américain qui suivait sous les yeux.

Avenged Seven Fold : franchement intéressant malgré le look Vin Diesel du chanteur et ses poses brutes de décoffrage. Mais on leur file une autre console à la régie et avec un ingé à moufle en plus, contrairement à Lauren qui a droit à la dream team. Dommage donc pour certaines approximation sonores car il y a de bons titres, pas toujours si éloignés de Maiden que cela si on prète l’oreille. A écouter avec un meilleur son donc. Et toujours des sifflets entre les morceaux mais peut être moins que la veille; si j’en crois les témoignages des forums.

20 minutes plus tard, dans une salle bondée, l’intro de Doctor Doctor de UFO retentit. Je serai mauvaise langue de dire que c »est le meilleur morceau de la soirée car ça commence sacrément bien. Les meilleurs titres pour moi et avec un décor égyptien très bien réalisé. Reste un gros bémol, et je suis peut être difficile : pourquoi enterrer le batteur au milieu du décor de manière à ce qu’on le voit seulement par caméra ? et pourquoi les rampes sont elles si hautes sur les coté ce qui fait que le public tribune ne voit rien derrière ?

Enfin ce n’est pas grave car Bruce fait diablement bien son boulot : sympa, drôle, péchu et très pro même si certains tiqueront sur quelques baisses d’intensité. Mais voilà, après ces titres que j’apprécie, il en vient d’autres qui ne sont pas ma tasse de thé. Et ainsi de suite jusqu’à ce que je ressente un peu d’ennui. Ce ne sont pas les choeurs très systématiques du public qui me feront reprendre le fil.

Il y a bien ce sursaut lors de Rime of the ancient mariner. Oui, il y a une belle ambiance, de belles lumières avec des fumigènes bien gérés….Mais pour en arriver où ? j’en attendais là aussi plus. J’ai finalement préféré la figure diabolique lors de number of the beast, vraiment très réussie. Iron Maiden et le gigantesque Eddie ? Oui c’est pas mal mais par la faute de lumières de fond pas très bien géré, j’ai eu du mal à rentrer dedans. Le bras de l’élevateur bleu derrière, pour moi ça le fait moyen.

Le rappel manquait cruellement d’un hit fédérateur pour moi, peu fan. Et que dire du choix du morceau de fin, laissant penser à tout le monde que le groupe allait revenir. Il a bien fallu une minute pour que la lumière revienne….Enfin ils avaient quand même salué avant.

Dans la fosse, il y avait de l’ambiance visiblement, avec Jump, Pogo et compagnie. Et toutes les tribunes debout tout le concert, c’est rare. Finalement c’est plus cela que je retiendrai : un concert de Maiden, c’est un concert avec un vrai public de fan….peut être trop fan pour moi justement.

N’allez pas croire que je regrette …J’ai passé un bon moment et je conseillerai à toute personne aimant maiden et ce style d’y aller. Et je conseillerai à toute personne fan de hard de vivre cela une fois, ne serait-ce que par curiosité, car on en a pour son argent.

Iceman

Membres : Steve Harris, Dave Murray, Adrian Smith, Bruce Dickinson, Nicko McBrain, Jannick Gers.

Setlist : – 01. Aces High – 02. Two Minutes To Midnight – 03. Revelations – 04. The Trooper – 05. Wasted Years – 06. The Number Of The Beast – 07. Can I Play With Madness – 08. The Rime Of The Ancient Mariner – 09. Powerslave – 10. Heaven Can Wait – 11. Run To The Hills – 12. Fear Of The Dark – 13. Iron Maiden Rappel – 14. Moonchild – 15. The Clairvoyant – 16. Hallowed Be Thy Name

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s