Musique : Foreigner – 4 (1981)

foreigner4Dans les années 80, il y avait un groupe incontournable : Foreigner. Si le groupe s’est orienté vers un hard FM soft, ils ont sorti de grands albums de Hard Rock dont ce 4 ! A tel point que s’il n’y avait qu’un album à choisir dans leur carrière, ce serait celui là.

Même si Foreigner a une touche américaine, ce sont bien les anglais Mick Jones et Ian McDonald (ex King Crimson) qui sont à l’origine du groupe lors de leur rencontre à New York, avec le chanteur Lou Gramm (originaire de Rochester, NY), ainsi que le batteur Dennis Elliott, le clavier Al Greenwood, et le bassiste Ed Gagliardi. Nous sommes en 1976 et c’est donc sur des racines de rock progressif et de hard rock que débute le groupe. Et le succès n’attend pas, le premier album, Foreigner se vendant à plusieurs millions d’exemplaires aux USA, avec des hits comme Feels like the first time ou Cold as Ice. Les albums s’enchainent à un rythme d’un par an : Double Vision puis Head Games. Ed Gagliardi quitte le groupe, remplacé par Rick Wills. Puis c’est Ian McDonald et Al Greenwood qui sont mis dehors par un Mick Jones devenu l’incontestable leader.

C’est donc en 1981 que Foreigner se lance dans la fabrication d’un nouvel album avec un line-up allégé. Il s’appellera simplement 4. A la production on retrouve un certain Robert John « Mutt » Lange qui fera les beaux jours de grands noms du Metal et du Hard par la suite. Les claviers et instruments complémentaires sont tenus par des musiciens de studio qui viennent compléter le désormais quatuor.

Cet album recèle tout ce qui fait le charme du groupe : la voix de Lou Gramm est à son top, tant dans ses montées dans les aigus que dans sa brisure caractéristique et qui donne tant d’émotion à l’auditeur. Les synthétiseurs sont utilisés avec bonheur en cohérence totale avec les solos de Mick Jones, mélodieux et prenant. A cela s’ajoutent d’autres instruments dont le saxophone. Comment oublier les parties de saxo d’Urgent. Si l’album s’ouvre sur un Night Life entre hard et funk (admirez la rythmique des couplets), On a droit à des morceaux franchement hard (Juke Box Hero par exemple ou encore Luanne), avec des tendances progressives (les ruptures de Break it up au refrain inoubliable) tandis que d’autres sont plus pop. Les amateurs d’AOR en auront aussi pour leur compte avec Waiting for a girl like you ou Girl on the moon qui annonce déjà le virage du groupe. Mais c’est bien du hard que l’on a dans Woman in Black. Un album qui ne vieillit pas malgré le son des synthés de l’époque. Et ce sont des ventes record pour le groupe.

La carrière se poursuit avec Agent Provocateur et son hit FM I Want to Know What Love Is. En 1987, ils poursuivent avec Inside Information. Mais en 1990, c’est le départ de Lou Gramm qui s’oppose de plus en plus fréquemment à Mick Jones sur la direction à donner au groupe. Il poursuit sa carrière en solo mais sera stoppé par un cancer en 1997 qui va lui laisser des séquelles. C’est donc avec un nouveau chanteur que le groupe sort Unusual Heat en 1991 puis Mr Moonlight en 1994 qui ne rencontrent pas le succès escompté dans cette période où le Hard FM n’est plus à la mode. Mais le groupe revient à nouveau avec une vocation à nouveau hard rock en 2009 avec encore un nouveau chanteur, Kelly Hansen.

Iceman

Membres : Lou Gramm (chant), Mick Jones (guitare), Rick Wills (basse), Denis Elliot (batterie)

1 « Night Life » – 2 « Juke Box Hero » – 3 « Break It Up » – 4 « Waiting for a Girl Like You » – 5 « Luanne » – 6 « Urgent » – 7 « I’m Gonna Win » – 8 « Woman in Black » – 9 « Girl on the Moon » – 10 « Don’t Let Go »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s