Cinéma : L’aurore de Friederich Wilhem Murnau (1927)

​Est-il besoin de paroles pour décrire l’amour ? Non, répondra-t-on après la vision de ce merveilleux film du cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau. Indéniablement un classique à voir et revoir.

L’Aurore est le premier film américain de Murnau. Que serait-il advenu s’il n’avait été emporté par un accident après le tournage de Tabou en 1931 ? Nul ne le sait mais il laisse en héritage quelques perles du cinéma dont ce film. Il nous dépeint ici, pendant 1H35 (ce qui est long pour 1927), une histoire d’amour et d’adultère qui pourrait sembler banale.

Une femme de la ville, qui passe ses vacances dans un petit village, séduit un fermier et le convainc de tuer son épouse. Mais au moment de faire le dernier geste, il ne peut l’accomplir et sa femme s’enfuit dans un tramway. Il la suit et les deux s’en vont insensiblement vers la ville. C’est là que, progressivement, ils se retrouvent, en découvrant le rire et la fête dans l’atmosphère urbaine, avant de s’en retourner chez eux. …
Considéré par beaucoup comme l’un des plus beaux films du monde, il vaut pour plusieurs aspects : L’aspect plastique par une photographie fabuleuse, notamment dans le traitement de la lumière dans les scènes nocturnes. La ville découvertes par le couple est exhubérante, tourbillonnante et là aussi Murnau est un maître pour retranscrire l’atmosphère et le tumulte, sans aucun bruit. Si le jeu des acteurs reste muet, George O Brien et Janet Gaynor, que l’on reverra dans le parlant, savent retranscrire les sentiments qui les réuniront. La mise en scène de Murnau et sa narration transcendent cette histoire simple, voire simpliste pour en livrer la quintescence au spectateur. La force du film est de faire oublier son age, le noir et blanc, le silence et de toucher au plus profond de nous. Techniquement, Murnau innova dans l’utilisation des perspectives (le film coûta fort cher pour l’époque), de mouvements de camera, réunissant ainsi l’expressionisme allemand au cinéma Hollywoodien.
Le film a été restauré et édité en DVD mais par la grace du site Archive.org, il est possible de le découvrir en Version originale et gratuitement : https://archive.org/details/SunriseASongOfTwoHumans

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s