Libre : Alors, Canard, t’es pas libre ?

En lisant le dernier CanardPC Hardware, périodique papier connu pour des tests de matériels parfois très pointus, je suis tombé sur plusieurs piques dirigées vers « Linux » (GNU/Linux pour les intimes). Mais le réalisme est parfois cruel.

 Je me suis permis une capture d’un des deux articles concernés :

canardpc

On parle ici de la compatibilité des ordinateurs portables avec des OS libres… Si le journal s’adresse à des amateurs avertis, plutôt gamers, c’est tout de même de la presse grand public. Ils parlent de Dell mais il y a quelques semaines, j’ai pu constaté que la marque US était dans l’attente de nouvelles propositions de modèles avec Ubuntu. Les problèmes que remontent l’article sont, en effet, réels, sans être toujours insurmontables. Pour ma part, mon vieux NB300 fonctionne de manière très similaire en terme d’autonomie en Debian et en Windows 7 mais il a fallu chercher longtemps des solutions basées sur des diagnostics similaires sur d’autres machines du constructeur Toshiba. Donc pour celui qui ne veut pas chercher à bidouiller des fichiers pour avoir simplement une mise en veille correcte, c’est vrai que l’on peut tirer sur l’ambulance déjà très chargée.

Le massacre continue sur les flops de ces dernières années, l’article enUne ce mois-ci; Un article historique mais manquant de cohérence. Coté logiciel libre ou presque, on y parle de Steam OS et autres forks dédiés jeux. Je disais encore récemment que je ne croyais pas en la validité de Steam OS et des Steam Machines/Box pour l’avenir donc je suis plutôt d’accord pour annoncer un flop….mais il est peut-être encore tôt pour enterrer cela avec les UMPC, le format BTX et toutes les imbécilités d’Intel ces dernières décénies. Mais ce qui me dérangerait un peu plus, c’est qu’à la lecture de ces deux articles, le lecteur peu au fait des OS, n’aura pas franchement envie de s’essayer à la moindre distribution. Pourtant, on a eu de bons articles sur les Raspberry Pi et d’autres projets électroniques se basant sur du libre. On y cite justement des projets libres, Raspbian, etc… Le crédo général du Canard est d’avoir un produit avec  des logiciels d’exploitations bien finis, une pérénité dans le développement. L’Oculus Rift en a pris pour son grade, par exemple…

Dans cette optique, le libre a du boulot pour se « vendre » dans cette presse spécialisée mais qui lorgne vers le grand public (d’ailleurs, on peut se poser des questions sur l’orientation de ce magazine ces temps-ci…). Les produits bien finis et libres ne manquent pas pourtant. Mais l’orientation étant hardware plus que software, ça ne se voit pas dans les colonnes du Canard. Le Canard reste dans sa basse cour habituelle, parce que les produits testés sont d’abord proposés pour le grand public, donc pour les OS dominants et les logiciels propriétaires. Effet boule de neige qui s’auto alimente….mais qui n’empèche pas des flops des grands groupes, comme l’Apple TV (cassé aussi dans ce numéro), le NUC d’intel. J’entends d’ici des barbus qui viendront en découdre autour de ce canard. Le libre a un problème majeur : Trouver un groupe qui s’investira dessus…. ce qui évidemment est tout le paradoxe. IBM s’y est cassé les dents. Samsung et Intel aussi, et même Alibaba, pour l’instant. Et s’il y avait une tablette Ubuntu valide, comme Dada l’appelle de ses voeux, ou un firefox OS un peu mieux fini à sa sortie et soutenu par une grande marque, on pourrait enfin sortir du cercle vicieux. Parce qu’en attendant, le jour où mon portable me lache, il faudra bien que je me pose la question sur comment le remplacer…

Publicités

3 réflexions sur « Libre : Alors, Canard, t’es pas libre ? »

  1. Je voulais en parler mais je n’aurais pas le temps et un commentaire sous ce billet me semble une bonne idée : j’étais tombé sur ce lien : http://www.linux-shop.fr/35-ordinateur-portable-linux-ecran-13-pouces
    Me demandez pas quand ni où, j’sais plus; Le fait est que c’est un site qui vend du matos sous GNU/Linux. Faudrait fouiller un peu pour comparer leurs prix avec ceux des versions sous Windows, mais c’est déjà ça.

    Aimé par 1 personne

    1. c’est en effet une des choses que j’avais vu… reste à creuser un peu le retour utilisateur sur ces lenovo debian ou ubuntu (ça me rappellerait le boulot, lenovo :s )

      J'aime

  2. Dans une partie de la presse, ce sont les fabricants qui écrivent les articles, les journalistes se contentant de modification mineure et de changer les noms… Pour CanardPC, je ne sais pas mais les logiciels libres sont clairement pénalisés par ce genre de pratique.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s