Musique : Girlschool – Hit and Run (1981)

Girlschool_hit_and_runA moins d’être fan de Motörhead, citer Girlschool quand on parle de groupe de Rock féminin reste rare. Un tort impardonnable que nous allons contribuer à réparer.

 Il faut remonter en 1978 pour trouver l’acte de naissance de ce quatuor à Wandsworth au sud de Londres. Kim McAuliffe, Dinah ‘Enid’ Williams, Kelly Johnson, Denise Dufort se regroupent après avoir tourné quelques années comme groupe de Cover et cherché le bon line-up (Kathy Valentine, future Go-Go’s y fera un bref passage) . Leur premier single arrive jusqu’aux oreilles de Lemmy Kilmister, leader de Motörhead qui leur fait rencontrer son manager Doug Smith. C’est le début d’une longue amitié et collaboration qui survivra aux épreuves du temps. Dans ce que l’on a appelé la « New Wave of British Heavy Metal » (NWOBHM), peu de place a été faite aux femmes. Entre les Saxon, Iron Maiden et Judas Priest, il y aura pourtant un album de Girlschool, produit par Vic Maile (The Who, The Kinks…et plus tard le Ace of Spades de Motörhead) en 1980 : Demolition, succès d’estime par rapport à leurs comparses. Mais elles retournent en studio, à coté de leurs amis pour ce classique : Hit and Run.

Un classique qui démarre sur les chapeaux de roue avec ce « C’mon let’s go » qui prend directement aux tripes. Du pur rock’n roll qui ne laisse aucun répit, comme c’est si bien le faire l’ami Lemmy justement. Mais il y a ce coté énergique presque punk en plus. On retrouve cette impression dans le survitaminé « (I’m your) Victim. Du Rock bien hard ‘n heavy, on va en avoir. Que cela soit un « The Hunter »ou « Kick it Down » on a toutes les déclinaisons du genre pour procurer le plaisir de taper du pied, bouger, s’agiter dans ce rythme endiablé. Evidemment, on ne coupera pas au hit « Following the Crowd » et son refrain fédérateur qu’on reprend en choeur. Et pas de bon album de Rock’n Roll sans une reprise de ZZ Top. « Tush » n’a pas besoin de barbus pour envoyer dans un registre sans doute moins bluesy mais tout aussi efficace. « Watch you Step » et son riff paraît tout droit sorti des cordes de Lemmy. D’ailleurs les filles enregistreront le « Bomber » de Motörhead pour la face B de « Please don’t touch », autre reprise de Johnny Kidd & the Pirates, cette fois. 30 ans ont beau passé entre le premier enregistrement et cette modeste chronique, c’est toujours la même claque sonore que l’on se prend. « Yeah, Right » crie-t-on encore avec elles avec la voix de la mummy derrière et l’envie de… Bref, on rajeunit, si dès fois on se considérait comme vieux.

En 1982, elles enchainent sur le plus sage « Screaming blue Murder ». La conquète du marché US où elles ont tourné avec Iron Maiden et Motörhead les fait s’assagir visuellement, et musicalement dans un registre plus mainstream, AOR. Kelly Johnson quitte le groupe (remplacée par Cris Bonacci et Jackie Bodimead) qui perd aussi sa maison de disque. Signées par Mercury en 1985, elles tentent de se relancer dans cette période de doute. Si l’album qui en ressort s’appelle « Running Wild », il n’y a plus la sauvagerie des débuts. Echec commercial cuisant qui les laisse sans contrat en 1986. C’est l’heure de revenir aux basiques en Angleterre pour l’album « Nightmare at Maple Cross ». La mode a changé et les filles ont du mal à retrouver leur public. Elles tournent avec Gary Glitter, Dio mais la foi n’est plus là. Les années 90 marquent un repli musical même si le groupe continue de tourner avec un line-up un peu différent. En 2007, Kelly Johnson décède d’un cancer et le groupe enregistre l’album Legacy. pour boucler la boucle, elles réenregistrent ce Hit and Run en 2011, pour les 30 ans de l’album.

Iceman

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s