Blog : Je bloque la pub et je t’emmerde !

Ces derniers temps, je suis de plus en plus l’objet d’agressions de la part de sites qui veulent me faire déconnecter mon « adblocker » ou bloqueur de publicité. Il paraît que je mets en jeu leur survie…. Mais si c’étaient eux qui mettaient en jeu la leur?

Frederic a pu pousser son coup de gueule en vidéo (qui montre aussi l’installation des outils) sur ce sujet et Tuxicoman a fait le même genre de test pour montrer la perte de bande passante. La bande passante, c’est ce qui justifie l’installation de tubes, cables, et autres moyens réseaux de plus en plus importants de la part des fournisseurs d’accès, et des opérateurs historiques. Bref, c’est ce que l’on paye indirectement dans notre abonnement internet. Quand on voit que plus des 2/3 de la bande passante d’un site est occupée par de la publicité, il y a donc 2/3 de ce que l’on paye qui ne sert à rien sinon faire vivre des agences de publicités et qui en plus perturbe le confort de l’utilisateur.

Mais en plus de cela, on voit que l’internet mondial est totalement déséquilibré en terme d’infrastructure. Il est encore trop centré sur les états-unis, lieu de villégiature des principales agences de publicités, alors que son utilisation devient majeure en Asie. Il délaisse par contre bon nombre de pays du sud qui font le choix d’accès non filaires la plupart du temps. Là aussi, la bande passante est un enjeu majeur. Polluer la bande passante, c’est donc accentuer des déséquilibres que l’on qualifiera de géopolitiques et économiques. Alors le propriétaire de site qui espère connement gagner de l’argent en couvrant son site de scripts publicitaires au mépris du confort de lecture, il ne voit clairement que son petit confort personnel et ferait bien de se sortir les doigts du cul pour offrir un contenu adéquat pour qu’on ait envie de s’abonner.

J’en ai vu parler de Neximpact qui a changé son fusil d’épaule avec une formule d’abonnement et qui produit un contenu à la fois original et intéressant. J’ai pu tester Mediapart un mois gratuitement et si je ne suis pas en phase avec leur ligne éditoriale, je constate tout de même qu’il y a matière à s’abonner par rapport à ces machines à recopie de dépèches que sont devenus les quotidiens. Alors c’est vrai que le gratuit risque de passer aux oubliettes un moment, le temps qu’une « sélection naturelle » se fasse. Je n’ai pas pleuré à la mort de France Soir et je ne pleurerai pas le jour où ces fossoyeurs d’internet que sont les agences de pubs, crèveront par l’utilisation d’adblockers. Je vais même rajouter ci les liens vers ces outils devenus indispensables :

  • µBlock origin, le plugin incontournable contre la pub : Firefox ou Chrome
  • (Edit) j’ai supprimé Ghostery de la liste pour la politique de l’éditeur Evidon et je n’ai pas inclus Disconnect qui donne de moins bon résultats que µBlock. Mais les choses évoluent….
  • Je n’ai pas mis le lien vers Privacy Badger, qui ne donne pas d’assez bons résultats pour l’instant.

A savoir que sur les versions mobiles de firefox, ça fonctionne aussi. Sans oublier que l’on peut aisément se passer de Flash aujourd’hui, ce qui forcera ceux qui conservent ce mode de fonctionnement à migrer sur autre chose.

Quand je pense qu’il y a des boites maintenant qui font leur beurre à créer des antiadblock vendus à prix d’or à ces journaux et sites, vivement que le ménage se fasse. Car c’est comme quand j’ai un produit qui n’est pas fiable, un truc qui me pourrit la vie comme l’opercule du pot qui ne se détache pas correctement, je ne rachète pas la marque. Quand les pros du marketing, ces gens d’une inutilité crasse, comprendront cela, la terre tournera un peu plus rond.

ps : si vous voyez de la publicité en dessous, désolé mais je réfléchis à un hébergement payant et pérenne de tout ça
ps 2: Le titre est provocateur et ça marche puisque Cyrille y a répondu… Débatteurs, à vos claviers!

Lire aussi: la gratuité du net

8 réflexions sur « Blog : Je bloque la pub et je t’emmerde ! »

    1. C’est un peu comme le « ceinture et bretelle »… l’un et l’autre se renforçant à leur manière, ils se complètent jusqu’à se chevaucher.

      Ghostery laisse passer des faux articles annonceurs, par exemple sur L’Express

  1. Bonjour,

    Merci pour l’article. 100% d’accord, ma pensée est parfaitement résumée dans le titre. Et si un site m’interdit la navigation avec ublock, adieux…
    Je trouve des contenus bien plus enrichissants chez ceux qui donnent vraiment gratuitement, ou dans du payant…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.