Blog et tuto : Pourquoi Rechercher simple quand on peut Rechercher compliqué ?

Le monde du logiciel libre m’étonnera toujours et certains archaismes en sont la preuve.

J’ai dans la tête de convaincre une windowsienne invétérée de passer à Ubuntu/Mint voir Debian dans une prochaine machine. Mais pour cela, il faudrait qu’à minima, elle puisse survivre sans moi dans ce monde hostile et …libre. Et là, je suis tombé sur un truc que je n’avais pas fait depuis longtemps et qui m’a posé problème sur ma Debian XFCE préférée :

  • J’ai des fichiers que je veux supprimer sur au moins 20 répertoires d’un disque dur réseau préalablement monté (en auto au démarrage). Ces fichiers ont tous la même racines qu’on appelera toto…
  • Sous windows ou autre système je n’aurais qu’à faire un toto*.* dans le champ de recherche de l’explorateur/fenêtre du disque pour que ça m’affiche tous les fichiers potentiellement concernés.
  • Ensuite je n’aurais qu’à sélectionner les fichiers concernés et faire un supprimer.

Sauf que là, Thunar, le gestionnaire de fichier de XFCE n’a pas de fonction de recherche. Catfish,un outil de recherche, ne permet pas ensuite de supprimer les fichiers trouvés mais on peut l’intégrer à Thunar en menu contextuel. Encore faut-il installer catfish d’abord qui n’a pas été prévu dans le package de base! Je n’aurais pas ce problème dans un environnement Gnome, évidemment…

A ce moment, je me pose vraiment la question de savoir si on marche sur la tête. J’ai trouvé par ailleurs une autre solution en passant par un vrai gestionnaire de fichier, comme double commander, un clone de Total Commander, soit donc un clone de norton commander, outil datant de … 1986, soit 30 ans! En 30 ans, il n’est pas venu à l’idée des mecs derrière XFCE et Thunar qu’on pourrait simplement chercher des fichiers et vouloir les supprimer, un truc basique qu’on peut aussi faire par ligne de commande, comme il y a 40 ans. Mais franchement, dans quel monde vivent ces gens?

Bilan, je peux aussi utiliser le gnome-search-tool, ou bien encore mettre carrément gnome, ce qui revient à mettre à genou une vieille machine pour juste avoir une fonction de base d’un OS. Même mon vieux BeOS en R5 avait cette fonction, et je ne parle même pas de Directory Opus sur Amiga ! Ah mais par contre, pour grogner sur systemd et autres conneries dont 99% des usagers normaux se foutent, il y a du monde, et pour faire des forks inutiles aussi. Je ne suis pas le seul à le penser si j’en crois le forum XFCE ou un magazine sur le logiciel libre :

xfceforum1

xfce2

Je ne compte pas le nombre de sujets sur les forums anglais sur cette fonctionnalité avec l’ajout de plugin à Thunar mais qui ne vont pas au bout du sujet, à savoir dire si on peut ou pas manipuler les fichiers du résultat. Des demandes d’évolutions trainent depuis au moins 4 ans, chacun se renvoyant la balle entre catfish, thunar, gtk, …

Donc je m’en vais expliquer maintenant comment rajouter une fonctionnalité  à sa Debian XFCE qui devrait être en standard et ne l’est pas parce que ça appartient à la chapelle d’à coté (Gnome en l’occurence)

thunarsearch

Donc au préalable, dans synaptic, vous pouvez installer gnome-search-tool (ou bien la ligne de commande mais bon c’est pas le but). Ensuite, dans le gestionnaire de fichier (donc Thunar), il faut faire <Editer> et <Configurer les actions personnalisées…>, puis appuyer sur le bouton <+> avant de renseigner comme ce qui suit :

Nom: Rechercher des fichiers
Description: Commencer la recherche ici
Commande: gnome-search-tool --path %f
icone: /usr/share/icons/Tango/scalable/actions/search.svg

Ne reste plus qu’à aller dans l’autre onglet de la boite de dialogue et cocher Dossier en laissant le champs à *. Ainsi une fenêtre de recherche s’ouvre et donne un résultat possible à exploiter en suppression et ….c’est tout. Un peu léger.

La seule autre solution est de passer par Double Commander, installable avec les commandes suivantes (pour une debian 7.0, source avec autres cas )

echo 'deb http://download.opensuse.org/repositories/home:/Alexx2000/Debian_7.0/ /' >> /etc/apt/sources.list.d/doublecmd-gtk.list 
apt-get update
apt-get install doublecmd-gtk

Et ça donnera ça au final :

doublecommander

A noter qu’une fois le résultat afficher, il faut « l’exporter » vers un onglet, pour pouvoir effectuer toutes les manipulations souhaitées. C’est un peu rébarbatif pour les adeptes de la modernité et du drag and drop, mais ça marche.

 Maintenant, y aura-t-il enfin une personne sensée dans ce monde pour intégrer ça en dur dans Thunar sans passer par un outil gnome qui lui même utilise les commandes unix ou par un autre produit finalement plus lourd ? Parfois j’en doute.

ps : amis biélorusses, sachez que la traduction est à 94%…a défaut de faire des recherches de fichiers, vous aurez au moins une version dans votre langue.

Publicités

33 réflexions sur “Blog et tuto : Pourquoi Rechercher simple quand on peut Rechercher compliqué ?

  1. Je crois que sur ce coup, tu te meprends…
    On sait tous que xfce est un projet lent… On ne peut pzs reprocher à la communauté linuxienne les difficultées d’avancement d’un projet autonome…
    Qui plus est xfce ne sera pas wayland compatible, ne passe toujours pas gtk3…
    Tu as d’autres desktop légers qui propsent des services et surtout un developpement actif.
    Enlightenment, mate… As-tu testé aussi pcman-fm via lxqt par exemple ?
    Spacefm ? (Même si le projet est bloqué le dev est un génie qui a fait une alternative à gvfs avec juste udisks en dépendances).
    Bref, il y a des possibilités autres…

    J'aime

  2. Je ne sais pas si c’est la folie des bureaux à la Unity mais la tendance actuelle est de faire sauter les barres de menu, les boutons, et tout ce qui se voir, parce que bon, le look quoi, la fonctionnalité OSEF. Résultat la découvrabilité des choses baisse lamentablement 😦

    Sympa le look du window manager (normal, il est pompé sur une version non officielle de BeOS (Dano0) :D)

    Aimé par 1 personne

  3. Je pense que la philosophie de Thunar c’est de renvoyer cela aux responsables de distribution, pour décider de quel outil de recherche ils vont intégrer à Thunar. Xubuntu, par exemple, installe Catfish par défaut, et l’intègre à Thunar (via une action personnalisée). On fait clic droit « rechercher ici », on tape ce qu’on veut (toto*.*, par exemple), et ça sort une liste dans le répertoire et les sous-répertoires. Clic droit sur la liste (dans catfish), puis « supprimer ».
    C’est en standard dans la distro.

    En fait j’ai longtemps pensé que c’était une fonctionnalité de Thunar, tant c’est bien intégré.

    Clairement, Debian XFCE ne se casse pas la tête en optimisation, qu’elles soient visuelles ou fonctionnelles. J’utilise Debian, je l’installe de temps en temps, j’aime bien, mais il est évident que Mme Michu ne les intéresse pas.

    Donc ok, Thunar n’a pas développer d’outils, sans doute parce qu’il en existent d’autres facile à interfacer. Mais encore faut-il que les empaqueteurs le fassent, ce qui n’est pas le cas dans Debian.

    Aimé par 1 personne

  4. Ces fonctions de recherche manquantes m’ont toujours gonflé. Après plusieurs essais de gestionnaires de fichiers, je me suis arrêté sur Nemo qui permet de chercher nativement (et permet l’ouverture de plusieurs onglets/panneaux).
    Il me comble depuis 2 ans maintenant. On va se pacser 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Thunar est capable de rechercher des fichiers, dossiers, mais il ne fait pas de recherche récurssive, donc ce n’est pas la peine de faire une diatribe anti-Xfce.

    Pour le manque de fonctionnalité tu peux venir étoffer le nombre de développeurs, car nous faisons avec les moyens dont nous disposons (à savoir du bénévolat). Nous attendons avec plaisir ton/tes patche(s) pour le portage de Thunar sous Gtk3 pour la prochaine version 4.14 (avec bien évidemment la possibilité de supprimer des fichiers à partir d’une recherche 🙂 )

    J'aime

    1. Moi je vais coder Gtk4, mais j’attends ensuite que tu fournisses les patches, 🙂
      Encore un gars qui se lance sans finir ?
      Je charrie un peu mais en effet faut pas déconner.
      Si tu programmes un truc répandu public, t’attends pas que à des louanges.
      Thunar est incomplet, Xfce a un vieux look et un comportement idem.
      Au passage, il a fallu l’apparition de Whisker dans Xfce pour avoir un « menu démarrer » digne de ce nom en post 2010.
      En 2016, Thunar, Xfce and co, c’est limite obsolète, sauf si plein de dév apporte du neuf ?

      J'aime

  6. find /chemin/vers/ton/disque -name « toto* » -print
    puis tu remplace -print par -delete : http://unix.stackexchange.com/questions/84852/delete-files-matching-pattern

    Thunar est issue de Xfce le gnome2 du pauvre, donc y’a pas beaucoup de fonctions.
    GNOME3 considère que ce genre de fonctions n’intéresse personne (ou du moins elle n’intéresse pas les développeurs du projet) et que si tu en a besoin, c’est à toi de changer ta manière de faire.
    Reste KDE ? Dolphin est assez complet, mais j’ai pas regardé son on peut faire ce que tu veux.

    J'aime

    1. répondre par une ligne de commande en 2016 pour une fonction si élémentaire depuis l’arrivée des OS graphiques (1984…), c’est un peu se demander si on a besoin d’un mode graphique.
      Après, vu que je me paluche toutes les combinaisons de debian et tous les filemanager associés et un peu plus pour faire le tour de la question, plus quelques filemanager indépendants, je vais finir par ressortir un vieux BeOS R5 sur un PIII 450MHz, ou vendre mon âme à Steve.

      J'aime

      1. en effet, et j’ai pu le vérifier par moi même. Mais je montrerai à travers quelques tests dans un article prochain que ça pose d’autres problèmes en terme d’accessibilité à des petites machines.

        J'aime

  7. Moi je vais me demarquer des commentaires et dire que Olivier a raison…
    Les devs manquent sur xfce et les gens se plaignent du résultat…
    Vous ne pouvez pas reprocher au projet et aux devs de ne pas avancer aussi vite que vous voudriez…
    Regardez ce qu’il s’est passé avec openssl. Tout le monde gueule quand il y a une faille, mais les devs sont une poignée et jamais personne ne donnent alors que sans eux, le net n’existerait même plus.
    Arrêtons la critique facile
    … Le libre, ce n’est pas une bande de devs à la solde des utilisateurs…
    Non, le libre ce sont des porteurs de projets qui dev à la base dans leur propre intérêt, mais qui font partager à la communauté le fruit de leur travail pour que tous puissent en profiter…
    Certaines personnes ont du mal de nos jours z comprendre que bien des projets sont portés bénévolement, sur du temps libre.
    J’ai l’impression que la nouvelle génération de linuxiens/libristes ne voient que par le côte usable/eye candy, une bande de windowsiens qui voudraient retrouver tout l’univers pc en libre, sans se salir les mains et dans un claquement de doigts.
    Personnellement, j’attends lool (libreoffice online) depuis déjà 3-4 ans. Mais jamais il ne me viendrait à l’idée de dire « bordel ! Google le fait depuis 2008 ! Quand est-ce qu’ils vont se bouger le cul ? « .
    Non, j’ai été heureux de voir leur énorme travail de refonte du noyau même si ça devait pour ça reléguer mon projet aux oubliettes…
    C’est le même soucis que dit dans l’article pzr rapport au conflit systemd. Vous dites « l’utilisateur s’en fou ». Mais malheureusement c’est un peu le soucis de l’utilisateur final qui ne regarde pas plus loin que le bout de son nez…
    Encore il y a quelques semaines j’en parle a un user final pro systemd, au final il ne sait même pas que systemd journalise, gère les dates/heures, le ntp, la localisation et la gestion des keymap, qu’il risque même de faire office de cron et de gestion de services dans l’userland. En gros ça marche, vous êtes contents, ça marche pas vous gueulez et les devs devraient devoir des explications…
    Je serais curieux de savoir combien d’entre vous prennent le temps de tester des versions dev et faire me serait-ce que du debbug… Combien ici ont déjà fait un bugzilla ou tenté de demerder un simple bug de version ?

    Aimé par 1 personne

  8. Sur la question du look, aujourd’hui pour une distro qui veut atteindre le grand public, oui, le look est important, quand ils sont habitués à des os payants qui ont les moyens d’avoir des environnements de bureau chiadés, il faut d’abord avoir de quoi faire du beau, ou au moins du propre. la vraie problématique, c’est plutôt d’assurer une continuité des outils, effectivement depuis trente ans, surement plein de paquets de recherche ont été faits, mais est ce qu’on peut facilement les intégrer à du code compilé en 2016 ?

    Il me semble qu’en partant sur Debian, on n’a pas forcément une base grand public, donc là tu cherches le baton pour te faire battre, forcément c’est plus compliqué de faire passer le grand public sur linux si tu ne prends pas une distro tourné vers cet usage.

    Je suis très content d’Elementary, qui a les défauts que vous citez, de tout masquer pour avoir une perspective d’expérience utilisateur, mais aussi beaucoup de choses bien pensées, qu’on ne trouve pas ailleurs (et j’ai toujours été un partisan de GTK). Pour la recherche j’utilise le paquet précité qui s’intégre à Files, ce n’est pas par défaut pour le moment non plus.

    Ce qui peut jouer aujourd’hui plus qu’hier, ce sont des sites comme Bountysource, qui en échange d’un financement collectif permettent de combler des lacunes parfois vieilles de plusieurs années sur des projets open source. Sans argent, chacun fait ce qu’il veut quand il peut, et on croule sous l’esquissé plutot que le terminé, le travailler ensemble n’est pas toujours la norme sur les programmes linux.

    J'aime

    1.  » le travailler ensemble n’est pas toujours la norme sur les programmes linux. » voilà c’est bien le problème. Et lorsque tu cites Elementary OS, c’est un fork de fork de debian. Je suis désolé mais si on n’est plus capable de sortir des OS avec des fonctionnalités de base depuis 20 ou 30 ans, il faut se poser des questions sur ses compétences. Faire des OS pour soi dans son coin, ça ne sert à rien qu’à assouvir son égo.

      Alors quand on me dit, par ailleurs que la Debian n’est pas une distrib grand public, c’est oublié qu’avec ses ramifications, c’est la distrib la plus populaire qui soit, et qu’elle est idéale pour un nid de machines qui ne demandent qu’à être ravivées, puisqu’on ne vendra jamais des millions de machine sans OS pour que l’utilisateur le fasse lui même. Et pour ce qui est de la quête pour une fonctionnalité en retard de 20 ans, je pense honnêtement qu’XFCE est une branche morte qu’il faut arrêter maintenant, avec les autres projets qui ont pris les devants. Et plutôt que de gémir qu’on tire sur XFCE et Thunar, il faut savoir se remettre en question en voyant Nemo, Nautilus, et compagnie.

      On peut aussi s’investir autrement dans le libre qu’en développant, justement. Entre les phases de betatest, le retour utilisateur sur ce qu’il manque, il y a pas mal de points d’entrée mais la gestion des priorités est un véritable problème. C’est pour ça qu’à un moment, il n’y a plus personne qui remonte des problèmes. J’ai cité justement des vieilles remontées, sans effet. Donc effectivement, on peut continuer à tous rester dans notre coin, utilisateur « cons » ou bien développeur « autistes » mais ça ne fera rien avancer.

      Pour SystemD, on peut regretter le changement et la priorité donnée à cela, qui a bien du faire l’objet de discussions depuis 2010, mais à un moment on peut admettre qu’il faille passer à autre chose puisque c’est passé en prod, POINT. Dans mon domaine, je regrette l’adoption du réseau CAN et on le paye aujourd’hui mais on a bossé sur d’autres trucs depuis et surtout on ne perd pas (enfin pas trop) l’idée qu’il y a des gens qui utilisent ça derrière. C’est un mal très courant aujourd’hui, sans que le Libre ait le monopole. J’ai justement un problème similaire dans mon secteur d’activité.

      « Le libre, ce n’est pas une bande de devs à la solde des utilisateurs…
      Non, le libre ce sont des porteurs de projets qui dev à la base dans leur propre intérêt, mais qui font partager à la communauté le fruit de leur travail pour que tous puissent en profiter… »
      Bon résumé de la gabegie, finalement…A quoi bon alors vouloir fédérer sur des OS, qui veulent réunir des utilisateurs. Désolé mais le libre, c’est se demander quand on développe un truc dans son intérêt, si ce temps passé est bien utile pour les autres, ou seulement pour soi et si on aurait pas mieux fait de voir si quelqu’un d’autre bosse sur la même chose. Je me fais chier à faire des tests et des comparatifs ces jours ci, avec captures etc c’est pas seulement pour moi, justement mais parce qu’il y a des gens qui ont des problèmes similaires.

      Je vais ressortir l’image que j’ai mise ailleurs : C’est l’histoire d’un mec qui construit une super voiture, légère, performante en accélération, économique. Mais lorsque le premier utilisateur monte dedans, il s’apperçoit que le volant ne permet pas de tourner les roues, bien qu’il tourne à droite et à gauche. Il demande au concepteur pourquoi ? Il lui répond : « On n’étaient pas assez et ça n’a pas paru essentiel car on a testé sur une piste en ligne droite. mais vous pouvez le faire vous même». Croyez vous que cette voiture aura un avenir? Non.

      Je discute souvent avec un vieux « libriste » fan de ligne de commande et de système hardcore dans un créneau scientifique. Mais au moins, lui, conçoit qu’on puisse vouloir faire du pratique avec une souris, un GUI. Il utilise Gnome3 maintenant sur une machine dédié bureautique et en est bien content. Ne pas avoir les derniers gadgets d’OSX ou Windows dans le libre ne m’a jamais dérangé, perso. Le coté aqua, animation partout, ou material design, je m’en fiche un peu. Donc, metasystem, ça serait bien de combler ce fossé creusé entre devs et users, mais ça va pas se faire en campant sur ses positions.

      J'aime

      1. «  si on aurait pas mieux fait de voir si quelqu’un d’autre bosse sur la même chose »
        C’est justement la force du libre, avoir plusieurs solutions pour faire une même tache. Avec ton raisonnement xfce,gnome,kde ne devraient surtout pas exister car ces développeurs ont eu la mauvaise idée de recréer un nouveau bureau.

        « ça serait bien de combler ce fossé creusé entre devs et users »
        Faut , un dev est avant tout un utilisateur qui cherche justement à améliorer son utilisation. Et c’est justement parce qu’il est un utilisateur qu’il y a différence d’opinions avec toi.

        « croyez vous que cette voiture aura un avenir? Non. »
        Mais tu oublies (volontairement ?) de dire que l’on te donne cette voiture gratuitement et que n’importe quel garagiste peu l’améliorer gratuitement.
        Pour reprendre ton analogie, qu’un dev crée une voiture qui ne connaisse que les lignes droites ne me choque pas, il faut juste en trouver un autre qui lui a besoin de tourner à droite, un autre de tourner à gauche et un autre qui ait besoin de freiner …
        Et dans quelques années, tu as quelque chose de fonctionnel, alors que toi tu utilisais ce projet pour te railler des constructeurs bénévoles de voitures.

        Tu ne peux obliger un développeur bénévole à faire une chose qu’il ne désire pas sur son temps libre, la seule chose qu’il faut c’est trouver un autre développeur qui lui a besoin de cette fonctionnalité. Donc c’est juste un problème de moyens humains, si ton navigateur de fichier avait 1000 développeurs, alors dans le lot certains devraient avoir les mêmes besoins que toi ; mais avec 10 développeurs, tu n’as aucune chance d’être en totale adéquation avec leurs envies.

        J'aime

      2. quand je dis « regarder si quelqu’un bosse sur la même chose », c’est surtout pour éviter de réinventer ce qui existe ailleurs et ainsi perdre du temps. Mais s’il n’y a pas moyen de s’entendre, effectivement le fork est une solution. Après j’ai mon avis sur la profusion de « bureaux » mais on sort du sujet de base.

        Le sujet de base et que j’illustre avec mon exemple, c’est qu’il y a des fonctions de base (et qui évoluent avec le progrès) et des fonctions annexes. La recherche de fichier avec manipulation est pour un utilisateur actuel une fonction de base. Aujourd’hui, chacun convient qu’une voiture doit avoir un volant qui fait tourner des roues (et pas un palonnier comme au début), même celui qui construit dans son coin sa propre voiture pour le besoin de lui et sa famille. après, tu peux en avoir qui ne conçoivent pas une voiture sans climatisation, ABS (la loi l’impose aujourd’hui) mais ce ne sont pas les fonctions que l’on citera en premier pour décrire l’objet.

        Après sur le bénévolat, la volonté de faire du libre, de proposer quelque chose, je pense qu’il y a une variété de raisons, comme pour les blogueurs d’ailleurs. Certains veulent même en vivre en se faisant payer, tiens. Mais une chose est sûre : Il faut admettre la contradiction, comme je l’admets quand je mets en place une base de données en ligne avec des défauts (je me souviens des critiques au début de joyeuxvg.free.fr). J’ai toujours en tête les demandes du début, même les plus farfelues et qui le sont peut être moins aujourd’hui. Je ne suis pas payé, je fais ça sur mon temps aussi, sans contre partie de quoique ce soit. J’ai pesté quand j’ai vu des trucs en parallèle et que on ne m’a pas répondu quand j’ai proposé de refiler « mon bébé » pour unifier les efforts. Bilan, on a des trucs incomplets de part et d’autre. Youpi!

        J'aime

  9. bonjour,

    je rejoins complètement metasystem.
    Si cette fonctionnalité est si primordiale, tu peux faire un appel aux dons. Une fois que 200 utilisateurs de xfce auront promis 10Euro il sera facile de faire faire cette fonctionnalité par un développeur. Et si tu ne trouves pas l’argent alors c’est que cette fonctionnalité est très bien dans le dessous de la pile des choses à faire.

    J'aime

  10. Iceman, soyons clair, comme vous tous, je suis sur un DE et je recherche la pratique avant tout…
    Mais je pense qu’on a tord d’éxiger, de personnes bénévoles de combler toutes les demandes…
    Surtout quand la base fonctionnelle existe.
    On va te répondre que s’il te manque quelque chose, tu auras toujours la possibilité d’utiliser le terminal pour conbler ce manque… Ce n’est pas possible sur du proprio et d’ailleurs, thunar te propose de combler ce manque par le biais de commandes personnalisées…
    T’es tu posé la question fondamentale du « pourquoi ?  » il n’y a pas cette fonction ?
    Je « crois » que la réponse est orienté dans ce débat, les devs ont laissé le choix aux mainteners de la solution la plus apte à leurs besoins structurant via la modularité de l’interface… Certains utiliseront donc catfish et debian fera le choix de laisser la décision à l’utilisateur final.
    En somme si tu le prends de la sorte, ce n’est pas un manque, mais une liberté qu’on t’offre…
    Celle par exemple de scripter un module find, ou locate, voir d’utiliser catfish ou encore même un script en python/perl/ruby ou autre…
    Là où tu vois donc un manque, j’y vois une attention des mainteners et des devs pour me laisser le choix.
    Aujourd’hui je tourne sur gentoo et je suis heureux car j’ai le choix entre openrc et systemd par exemple… Entre gcc4, gcc5 et lvm+gold et ça se reporte sur tout…
    Les utilisateurs debian ne sont pas forcément à la même liberté, mais je pense que nombreux sont ceux qui apprecient ce choix.
    Mais comme dans toutes les situations, ce sont les mecontents qu’on lit le plus… Parce que les gens satisfaits se font rarement connaître…
    Mais ce qui me dérange le plus dans tout ça, c’est que linux, développé par des barbus, dans l’intérêt de ceux-ci ; aujourd’hui on leur reproche de ne pas tomber dans l’user friendly, le eye candy, l’usable a souhait alors qu’une partie de ces mêmes dev bossent encore sur vim ou emacs. Vous reprochez une vétusté à des projets, un manque d’adaptation, de modularité.
    Mais le libre n’appartient qu’aux gens qui veulent du libre et qui font vivre la communauté et le système. Hors ce système existait bien avant que M. Toutlemomde ne tombe dedans. M. Toutlemonde ne participe pas au monde du libre, il considère qu’en favorisant sa multiplication il le fait vivre…
    Mais au final, ce ne sera pas lui qui fera vivre le libre, mais la personne qui le decouvrira et qui participera activement à ce monde.
    C’est sans doute désagréable a lire. Mais techniquement linux n’a jamais eu besoin des utilisateurs pour vivre…
    Archlinux ne demande jamais a ses users leurs avis quand ils font un changement par exemple… Ils decident et ils font… Ubuntu n’a pas demandé à ses users pour mettre pulseaudio ou passer sur unity. Une grande partie des users étaient contre et on quitté le projet pour aller vers mint ou elementary par exemple. Ça à été pareil quand ubuntu a abandonné les repos debian… Que mint a abandonné LMDE… Les examples sont légions et encore actuels (manjaro va sortir sa version pro car le créateur l’a fait POUR son entreprise).
    Non linux n’est pas une démocratie ce sont les devs et les mainteners qui decident. Quand ils ne sont pas d’accord, ils forkent…
    Sincèrement, le jour où vous aurez compris ça, vous le vivrez beaucoup mieux… Votre corps fonctionne pareil… Vous avez 5 doigts par mains, vous apprécieriez un sixième, mais malheureusement vous n’êtes que l’utilisateur final et vous n’avez pas le choix. Alors vous adaptez des outils ou developpez les votres pour compenser ce manque et au final, vous vous en portez bien…
    Je n’ai rien contre vos idées, rien contre votre façon de faire. Je ne vous meprise aucunement ; mais je suis subjugué de voir que vous ne comprenez pas un concept aussi simple… Le libre est un fourmillement de vie, d’ association, de dépendances, d’enchainements et de combats. Et nulle n’a vraiment de pouvoir sur l’ensemble. Alors on fait avec, on vit avec, on est heureux de ce que l’on a déjà et si l’on veut plus ; c’est à soi que revient la charge de lancer le projet, de le porter voir plus…

    J'aime

    1. Je pense qu’on va être dur à réconcilier.parce d’un coté, on entend tout le monde pleurer dès qu’un ministère ou un centre scientifique public choisit des produits non libres, et de l’autre chacun fait ce qu’il veut.
      Pour le cas d’Archlinux, c’est un choix effectivement sur un créneau d’utilisateurs très différents de Debian qui affiche son universalité. Pour Ubuntu, justement à cause d’Unity, il y a fuite d’utilisateurs et on pourrait comparer cela à certains Windows récents qui ont fait fuire aussi. Sauf que quand je teste les dernières ubuntu, je vois enfin une remise en cause des choix passés et ça c’est déjà mieux. Alors que là, pour un XFCE, je n’ai pas entendu la moindre remise en cause d’un choix de ne pas mettre une PUTAIN DE FONCTION DE BASE. Qu’il n’y ait pas de compression en menu contextuel, de metatags, etc, je le comprends. Mais là on est sur une fonction essentielle sur des systèmes modernes dont le nombre de fichier est multiplié par 10, 1000, … Que la philosophie de Debian XFCE soit la légèreté, je le comprends aussi mais si c’est pour avoir recours aux lignes de commande pour un truc à la fois évident et qui nécessite des tris complexes impossibles sur un écran en mode texte sans risque de connerie, là, il y a un problème. Alors c’est vrai, j’ai le choix et je vais le prendre ce choix d’aller voir ailleurs. Mais alors que les devs de Thunar et d’XFCE ne viennent pas se plaindre de rester tous seuls dans leur coin.

      En même temps, je me suis investi un temps sur BeOS et le système a eu l’avenir qu’on connait. J’ai longtemps cru que Debian c’était pas pour moi, du fait des rumeurs à la cons (qui perdurent), avant de voir que c’était faux. On peut très bien faire cohabiter des versions de systèmes pour les powerusers hardcore, les serveurs ou les noobs. Et comme j’ai deux maximes en tête (Diviser pour mieux régner, L’union fait la force), à force de dire qu’on peut forker si on n’est pas content, et bien il ne reste plus rien.

      Après, il faut aussi avoir conscience que comme dans la vraie vie, dans des entreprises, il y a de mauvais choix faits par les boss. Il est plus facile de quitter un projet libre, par contre, qu’une entreprise. Donc au moment de faire des choix, il serait bon de penser à autre chose qu’à soi, et de regarder ce que font les projets comparables, en bien comme en mal. J’ai franchement l’impression que beaucoup vivent avec des oeillères. Exemple : Avec l’évolution du hardware vers le tactile, les OS libres doivent ils suivre ou pas? Je trouve ça gadget perso mais comme les FirefoxOS et UbuntuTouch sentent le sapin, …Enfin le débat sur le sujet se fera ailleurs 😉

      Merci en tout cas d’avoir pris le temps de donner vos arguments. Chacun fera le tri ensuite sur ce qu’il peut faire ou pas.

      J'aime

  11. « …Catfish, un outil de recherche, ne permet pas ensuite de supprimer les fichiers trouvés… » : je comprends dans quel sens vous dites cela mais dans l’absolu c’est faux.
    J’ai du, plusieurs fois effectuer une recherche de fichiers ayant l’extension « fcgi » avec Catfish.
    Je précise que je suis programmeur système en C et C++ et que je travaille sous Debian testing ou bien sous Fedora et que mon environnement de bureau est XFCE et que, de plus, je connais certains des bogues qui affectent Thunar.
    J’ai tapé Alt+F2 sur mon clavier et ai entré « gksudo catfish » pour avoir les droits suffisants (certains fichiers sont protégés), ce qui m’a ouvert Catfish en root.
    J’ai entré « *.fcgi » dans la zone de recherche et rapidement tous les fichiers étaient affichés dans une liste.
    Un clic avec le bouton droit de la souris sur une ligne me propose, entre autres, la possibilité de supprimer le fichier sélectionné.
    Pour aller un dans le sens du commentateur « metasystem », j’ajouterai que votre article, écrit sous la forme d’un « coup de gueule », est un peu facile.
    Quand vous dites « J’ai des fichiers que je veux supprimer sur au moins 20 répertoires d’un disque dur… » et que sous Windows vous auriez pu exécuter l’opération de suppression des fichiers en « faisant un supprimer », ça me laisse un peu pantois et ce n’est pas un bon exemple à donner à des utilisateurs pressés qui pourraient vous en vouloir d’avoir supprimé des fichiers auxquels ils tenaient ;o)
    Permettez-moi, pour terminer, de dire que je connais presque tous les environnements de bureau des distributions Linux, dont Gnome, Mate et les autres et que mon choix s’est porté sur XFCE pour sa légèreté et surtout sa productivité pour mon travail. Son gestionnaire de fenêtres est très bien fait ainsi que ses panneaux et ses menus et qu’en comparaison les concurrents n’ont pas fait le poids, à mon goût bien sûr.
    Là où vous avez raison, c’est qu’il faut aller quelquefois chercher hors de l’environnement des outils qui nous manquent, mais bon, qui s’en plaindrait ?
    Le monde du Libre est vaste et les solutions innombrables !
    Et puis : un peu de patience – attendons XFCE 4.14 !

    J'aime

    1. j’ai dit supprimer, j’aurais pu dire copier ou déplacer….et d’ailleurs c’est une des options fort intéressante qui manque dans les distribs où catfish est mieux intégré à xfce (Xubuntu par exemple). Je ne parle même pas de la sélection multiple, qui est oubliée. Quand on a 450 fichiers à traiter, ce n’est pas ligne par ligne que l’on va faire, même si au moins, ça permettra de vérifier que l’on ne fait pas de bêtise.
      Cela dit, c’est vrai que Thunar a aussi des choses que les autres n’ont pas avec la légèreté en plus. Ce qui met finalement en balance le principe du fork parfois. Mais on a aussi l’exemple de Mate et Gnome pour contrebalancer cela où l’on voit que le fork a permis une bonne refonte du code.
      Alors oui, il y a des solutions mais pour quelqu’un comme moi qui a connu de très nombreux systèmes graphiques depuis 30 ans, il y a des archaïsmes qui ne passent plus.

      J'aime

  12. iceman je peux comprendre… J’ai du mal a vendre une distro et un DE quand y’a des foirages de ce genre là… Mais c’est vrai qu’on reste dépendant des devs et de leur bonne volonté…

    J'aime

  13. ‘LLo,
    & les touches Maj & Ctr pour les les sélections multiples ou non-contigues ne marchent + dans Thunar non +, étonnant car pour le coup c’est plutôt universelle la combine..?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s