Musique : F.A.C.E. – Triplets (2011)

tripletsLa Norvège n’est pas qu’une terre de Hard-Rock. On peut aussi y trouver d’excellents musiciens dans tous les styles, comme la Synthpop et l’electro avec F.A.C.E.

Ce trio constitué de Per Kristian Fox Trollvik, Paulo Velasquez et Øivind A. Sjøvoll nous vient de Tromsø, tout au nord du pays.Les trois musiciens ont un passé qui montre une grande ouverture musicale, entre de la pop progressive, du hardcore (avec Turdus Musicus) ou de l’electro. Cette synthèse aboutit à un projet d’apparence très mainstream : F.A.C.E., voulu comme un pari de fin de soirée. Une chose est sûre : Qu’importe la forme quand le talent est là.

Cet album est sorti en 2011 et depuis le groupe n’a sorti qu’un nouveau single en 2015 avec Margaret Berger (candidate à l’Eurovision pour la Norvège), qui augure encore de bonnes choses. En disant Synthpop, on pense souvent à un son très 80-90, proche de la new wave. Mais ici, on a une version où la mélodie est mise en avant, où l’efficacité des refrain rime avec une production de haute volée, sans avoir pour autant une originalité sonore. En effet, on retrouve un certain nombre de gimmicks très datés mais juxtaposés de telle manière à ce qu’ils paraissent modernes. Il faut dire que lorsqu’on entend le son de Daft punk ou Kavinsky, ce n’est pas non plus l’innovation qui saute aux oreilles mais un retour aux recettes du passé.

Ainsi on est pris par l’efficacité du « Run for Cover » d’intro ou du son syncopé et très jeu vidéo de « lost Vegas ». « Components » captive totalement par son son éthéré et filtré. Mais que dire de l’aérien « Triplets » où la chanteuse invitée s’accorde à merveille à une instrumentation plus épurée. « Remedy » est plus moderne tout en ayant un petit coté New Wave 80s qui lui donne tout son charme. On ne souligne pas assez le talent du chanteur Per Fox dont l’amplitude est assez fabuleuse derrière ces beats et effets. Pour notre part, « Yes You Do » reste un des sommets de l’album par sa qualité mélodique et technique avec un refrain très radiophonique sans céder à la simplification. Le morceau reste très ludique, ce que l’on demande aussi à ce style.

Mais F.A.C.E. ne voudrait pas rester comme un projet sans avenir ou une récréation. Notre trio le prouve avec une création encore éthérée nommée « Constatine ». On imagine plus « Let Go » dans une bande originale de film, alors que « Full Force » a tout du single en puissance. La production est péchue, et les quelques années passées depuis la création du morceau s’évanouissent très vite, encore en 2016. Et pour terminer, on a un petit chef d’oeuvre de délicatesse avec « Bring Me Burdens ». C’est sans doute là où tout le travail du groupe transparaît dans des harmonies ciselées avec précision, des effets distilés là où il faut. On en redemande, vite, très vite….

Iceman

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.