Pause Photo : Novembre 2016

1- Lignes : L’homme a tendance a préférer les lignes droites, des routes aux clôtures, ce qui se ressent parfois dans notre horizon. Tel un tableau de peintre abstrait, le paysage devient une superposition de lignes, de textures.

2- Nuit de Pluie : Pluie et lumière deviennent vite les meilleures amies du photographe…. à condition d’être à l’abri. On peut alors avoir une infinité d’effets visuels, surtout la nuit.

3- L’inconnue : J’avais pris cette photo près des champs élysées, par contraste, à une époque où on parlait SDF et réfugiés, et non migrants. Aujourd’hui je me demande où est cette personne… 

4- Chaleur : Il y a des objets du quotidien qu’on finit par ne plus voir. Et puis soudain, la lumière orienté notre regard dessus…

5- Vue Masquée : Que voit on de la réalité dans l’enfermement d’un hôpital, voir d’un asile. Protégé de l’extérieur mais aussi de l’intérieur, la vie prend des allures géométriques sans fin.

6- Nouveau Front : La ville du Havre fut rasée pendant la seconde guerre mondiale. cela donna lieu à une reconstruction gigantesque, inédite et novatrice dans le style international de l’après guerre. Cet immeuble du front de mer en est un exemple.

7- La Voie : Il y a des voies que l’on emprunte tous les jours, dont on ne peut sortir ou changer la vitesse de progression. Sommes nous alors robots ou prolongement de la machine?

8_ Le Rêveur : Le voyage quotidien dans un métro n’a rien de passionnant. Certains s’évadent par la lecture, le jeu, mais il suffit parfois de fermer les yeux…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s