Souvenir de Gamer : Harvest moon (1996 à nos jours)

Qu’on se le dise, les jeux de ferme reviennent à la mode…. et pas pour le salon de l’agriculture. Mais un seul reste dans ma mémoire : La série Harvest Moon de Marvelous.

Sur quoi ai-je découvert ce jeu, déjà? Pas sur Super Nintendo, malgré sa sortie en Europe en 1998. Non, j’ai attendu la GBA en 2004 pour le « Friends of Mineral Town », même si le jeu est passé par le Gameboy Color et la Playstation. Un peu après, c’est l’épisode GameCube qui mettra encore un peu plus de couleur et de réalisme …. et une « Wonderful Life ». La série s’est aussi poursuivie sur la DS de Nintendo mais je n’ai pas poursuivi sur Wii ou 3DS. Marvelous a d’ailleurs abandonné la plateforme Sony Playstation (après Innocent Life sur PSP) pour se concentrer sur les machines de Nintendo. Mais le principe reste toujours un peu le même.

On est un jeune plein d’ambition qui hérite d’une ferme souvent à la dérive ou à reconstruire. On apprend peu à peu à s’occuper des plantations, de la basse-cour puis de l’étable. On vend sa production dans le village, on achète des graines, etc… Il y a des objectifs évidemment mais on est relativement libre de développer sa ferme comme on le veut, tant que ça reste rentable. Mais comme d’habitude dans les jeux de ferme, les animaux sont dans un monde de rêve, sans violence. On est loin de l’agriculture intensive évidemment, mais plus dans l’image d’épinal de la petite ferme traditionnelle. Ca fera plaisir à la confédération paysanne plus qu’à la FNSEA. Mais pas à L214 car on ne voit jamais d’abattage, d’insémination artificielle, de tonte qui tourne au dépecage, de tri de poussins males.

Ce jeu est un peu une alliance entre le jeu de gestion et un jeu éducatif. Il est le prolongement des livres d’enfants sur la découverte de la ferme, des petites figurines que nous avions petit, ou des playmobils. Sa valeur ludique reste importante et il continue à vivre sur chacune des plateformes….chacune? Non car Android ou iOS n’ont pas eu droit à une adaptation. Bizarrement, les tentatives de clonage se sont soldées par des échecs avec des trucs freemium pour se faire du fric rapidement coté éditeur mais sans aucun intérêt coté joueur. A la différence de Sim City, je n’ai pas retrouvé de jeu inspiré d’Harvest Moon qui vaille le détour.  Il n’y a plus qu’à espérer alors…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s