BD : Cinémastock de Gotlib et Alexis (1974)

Dans la grande oeuvre laissée par Gotlib, on pense moins souvent à Cinémastock. Sortie en 2 albums en 74 et 76, cette petite série reprend des planches de Pilote avec Alexis au dessin et Gotlib pour le bouillonement d’idées. Elle a été rééditée en 2005 dans une intégrale et j’ai pu ainsi la redécouvrir.

Je me demandais, alors, si ça n’avait pas vieilli. Forcément, coté vocabulaire, ça a vieilli, mais pas tant que ça. Pour les sujets, Gotlib a eu l’intelligence de traiter des classiques comme Les Malheurs de Sophie, Hamlet, Tarass Boulba…ou des films de chevaliers. On a droit à des classiques de la littérature, autant que du cinéma, mais aussi à de la télévision puisqu’on a un Chapeau Melon et Bottes de cuir, époque Tara King (la saison 6). Evidemment, à mon grand age, je connais tout ça. Une personne plus jeune peut être désorientée par les références… C’était déjà le problème des Rubriques à brac, puisque l’on ne comprenait pas tout quand nous étions plus jeunes. ça donne donc envie d’en connaître plus.

Mais coté efficacité de l’humour, c’est terrible. J’ai mal aux abdominaux, tellement j’ai ri. ça te remplace une séance à la salle, pour les adeptes….C’est fou comme j’ai eu envie de relire Hamlet, d’ailleurs. La version Gotlib sera sûrement ma préférée. Et que dire de cette pauvre Sophie que la Comtesse de Ségur avait déjà torturée. Avec Gotlib, c’est un massacre…. hilarant. Notre Dame de Paris semble avoir déplu à un certain Victor, mais à moi, non. A la fin des deux volumes, on se dit : Déjà fini ? C’est tellement bon mais tellement court, malgré les 55 pages habituelles. Et le ton avait été donné dès l’introduction des deux compères.

Bref, un classique qui mérite largement d’être réhabilité, si jamais…Fluide Glacial va sûrement en refaire des tirages, non ?

Publicités

5 réflexions sur « BD : Cinémastock de Gotlib et Alexis (1974) »

  1. Ah oui, de grands moments que ces histoires, qui nous ont valu à l’époque un lot inépuisable de citations dans nos parties de jeux de rôle (« Il est mort de quoi? » – « Morsure de vipère »).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s