Souvenir de Gamer : Winter Games (1985)

Ce fut un de mes jeux fétiche pendant des années. Dans la catégorie simulation multisport, nous avions eu le très bourrin Décathlon pour l’athlétisme avant qu’Epyx ne trouve le filon avec les Summer Games, California Games et donc ces Winter Games, les plus réussis de la série pour moi. Ca tombe bien pour les JO d’hiver, non?

Aujourd’hui, on dirait que c’est un jeu avec des mini-jeux à l’intérieur, un peu comme Warioware, ou les Lapins Crétins. Mais le genre est ancien. Tout commence ici dès la séquence d’introduction avec l’allumage de la flamme, les colombes, la musique :

Et puis vient la possibilité de faire diverses épreuves :

  • Ski alpin
  • Biathlon
  • Patinage artistique
  • Patinage de vitesse
  • Bobsleigh
  • Luge
  • Saut à ski
  • Ski acrobatique

Sur le lot, il y a des réussites et des ratages. Je n’ai jamais compris comment ils ont pu faire le patinage artistique, un truc totalement mou et peu élégant. Je n’ai pas un souvenir mémorable du ski alpin. Mais pour les autres c’était assez sympa avec un mélange de synchronisation des appuis sur les touches et de la direction du joystick. Le top pour moi, c’est le biathlon. J’avais découvert ce jeu sur un PC Amstrad 1512 et quand j’ai eu mon CPC, je voulais absolument ce jeu. Il fallait être parfaitement synchronisé pour faire un bon temps sur le ski nordique en donnant les impulsions au bon moment et pour le tir, il fallait tirer vite mais pas trop, puisque le rythme cardiaque se calmait au fur et à mesure donc le défilement du viseur ralentissait. Sauf qu’il fallait faire un bon  temps … de quoi se prendre pour Martin Fourcade. Le saut à ski était aussi un challenge sympa avec cette sensation de vol (ne riez pas…). Le bobsleigh, à défaut d’être impressionnant, nécessitait une bonne maîtrise de la trajectoire dans les virages.

Le problème de ce jeu, maintenant, c’est qu’on en a fait des remakes ou presque à chaque olympiade, avec plus ou moins de réussite. Le graphisme a énormément vieilli et lorsque j’ai eu le malheur de remettre une version NES, ça m’a fait mal au coeur. Sans doute moins qu’un Décathlon, c’est sur mais le temps a fait son oeuvre. Pourtant, sur des principes aussi simple, on a toujours envie de tenter un record. A l’époque, il n’y avait pas de copie d’écran et on sauvegardait ses scores comme on pouvait, sur la disquette ou sur un cahier. On en a passé des heures avec les copains de collège à se tirer la bourre sur les pistes.

Allez, on en reprend une tranche?

On voit bien que l’Amstrad était bien supérieur à la NES sur ce coup là, ne serait-ce que pour la cérémonie d’introduction et les couleurs. Le plus fou est que j’ai l’impression que je pourrais chanter encore ces musiques intermédiaires. Alors je me demande si ce jeu ne reste pas quelque part un must du genre, ce genre toujours décrié par les magazines parce qu’inégal. C’est peut être dû à la nostalgie qui l’entoure, aux premiers JO d’hiver dont je me souviens à la télévision (Sarajevo). Mais rien que pour voir, j’ai encore envie de savoir si je pourrais battre les records du jeu sur Amstrad.

édité par Epyx sur Commodore 64, Apple_II, Amstrad CPC, ZX Spectrum, Amiga, Atari ST, DOS, MSX, Atari 2600, Atari 7800, Master System, Mega Drive, NES, Sega Mega-Tech.

1 réflexion sur « Souvenir de Gamer : Winter Games (1985) »

  1. Tu sais que je suis un piètre joueur mais j’ai eu quand même ma période « Frozen Bubble », maintenant il m’arrive de jouer à « Quake » mais jamais plus de cinq minutes 😀
    A pluche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.