Pause Poésie : Souvenir d’enfance

Elle est devenue un sourire,
le souvenir d’un rire,
après tant d’années passées.
Mais je n’ai pas oublié
C’est comme si c’était hier
lorsque je longeais le lierre
pour rejoindre son jardin,
si impatient depuis le matin.

C’était une telle fête pour elle,
de réunir tout le monde,
les amies, les immondes,
pour un souvenir éternel.
Elle avait toujours ce cadeau,
gagné à ma grande tombola,
quelques jours plus tôt,
avec tout ce monde chez moi.

Il y avait de la musique,
mais tout le monde se moquait,
de tout ce qu’elle faisait,
par des remarques ironiques.
Ils ne pensaient qu’à se goinfrer,
au lieu d’aller la remercier.
Personne pour danser,
alors je me suis dévoué.

Pourtant je n’étais pas doué,
plutôt gauche et timide.
Mais voir ces yeux humides
aurait hanté mon passé.
Elle partait quelques semaines après
avec ses parents qui déménageaient.
Je ne l’ai plus jamais revue,
gardant ce souvenir d’un moment perdu.

Publicités

2 réflexions sur « Pause Poésie : Souvenir d’enfance »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.