Test : Les nuages peuvent-ils être libre? Comparatif de solutions de Cloud grand-public

J’avais testé, il y a deux ans, des solutions libres de sauvegarde en ligne/Nuage/Cloud (Cozy et Owncloud) en terme d’ergonomie et de fonctionnalités. Depuis, les cartes ont été rebattues et je m’intéresse plus à l’aspect financier, tout en expliquant à quoi ça peut bien servir pour M. et Mme Toulemonde.

En effet, il faut bien comprendre qu’un Hébergement web n’est pas un Cloud/Nuage. Beaucoup d’hébergeurs refusent qu’on utilise les quelques gigas d’espace pour y mettre ce que l’on veut, et notamment partager des fichiers plus ou moins douteux. Mais attention, les fournisseurs de Cloud peuvent aussi aller voir ce que vous partagez pour s’assurer que vous n’enfreignez pas la loi. L’Hébergement, c’est pour un site, le Cloud c’est pour des données personnelles. Et c’est là qu’il faut distinguer les données. Si vous comptez mettre de la musique et de la vidéo pour votre streaming personnel, oubliez, ça risque de coincer car le fournisseur parle aussi de débit. Et surtout, ce n’est pas vraiment prévu pour ça, en général. S’il s’agit de photos, ça dépend de ce que vous en faites. Si vous avez besoin de faire des recherches, si c’est pour les montrer à vos amis avec des commentaires et explications, je conseille d’utiliser une solution spécialisée photo comme Flickr, Smugsmug, 500px ou une solution libre autohébergée. Mais pour avoir une simple sauvegarde qui est peu consultée, le Cloud est une solution, comme pour des fichiers plus personnels. Enfin, pour les vraies archives qui ne vivent pas beaucoup, comme par exemple les documents administratifs que l’on doit garder, on peut envisager des solutions type coffre fort / amazon glacier, aux tarifs aussi compétitifs qu’opaques. Je ne traiterai pas de cette solution ici. EDIT : Pas de Backblaze pour cause de manque d’application mobile pratique. Pas de pCloud car j’ai des retours contradictoires en fiabilité.

Maintenant que vous avez fait le tri dans vos types de données, on peut voir pour les solutions qu’il y a sur le marché. J’ai donc pris les leaders que sont Google Drive, Amazon Cloud Drive. Je n’ai pas pris Microsoft One Drive qui reste très comparable et pour ne pas faire doublon. D’autant qu’il y a des bugs avec des mobiles Android dans les applications. J’ai aussi pris des spécialistes du secteur comme Box.com et Mega.nz qui est moins lié à Kim Dotcom qu’avant. Il fallait aussi parler de Dropbox, un pionnier du secteur. Et enfin j’ai pris une offre Nextcloud, le successeur de Owncloud avec ce que propose l’association Zaclys, toujours aussi fiable. Il y a moins cher dans le domaine mais j’ai pu voir la qualité de prestation de Zaclys donc j’ai une certaine confiance. La confiance, c’est primordial dans la sauvegarde de données. Je n’irai pas chez le premier CHATON(S) venu.  Pas de Cozy, cette fois-ci, bien que la société ait lancé son offre commerciale aujourd’hui. Je suis toujours dubitatif sur l’orientation de l’application mobile qui reste trop simpliste en gestion de fichier, à mon goût et on s’oriente vers une prestation de service tout-en-un. Un choix à ne pas négliger quand même. Pas non plus de Gandi, OVH…ou d’Hubic, l’offre dédiée d’OVH. Ce dernier est compétitif économiquement mais là encore, les possibilités restent trop basiques en application mobile et les débits très lents. Pour les autres, les offres sont trop opaques/onéreuses pour les particuliers.

Parlons tarifs, le nerf de la guerre, quand même. Et c’est là que l’éthique est confronté à l’argent. Combien êtes vous prêts à payer pour avoir une solution respectueuse de vos droits, de l’éthique du logiciel libre, du paiement d’impôts en France ? On va voir que ça dépend grandement du nombre de données à sauvegarder. En voici donc le prix annuel.

On voit tout de suite que l’offre Nextcloud de Zaclys est bien plus chère que les autres. Franchement, je ne pense pas que ça intéressera Monsieur et Madame Toutlemonde s’il n’y a pas amélioration de présentation du site, déjà, et une forte promotion du logiciel libre dans ce pays. Payer 4 fois plus cher et avoir des problèmes pour configurer son application mobile (il ne faut saisir qu’une adresse mais encore faut-il la trouver, problème qu’aura forcément un particulier non experimenté par rapport à une appli dédiée du fournisseur. En plus DAvdroid pose problème avec certains smartphones si on ne met pas toutes les permissions en mode manuel) n’est pas envisageable pour quelqu’un qui n’est pas motivé par le logiciel libre, c’est la triste réalité. Et puis il faut que je parle d’un petit détail chez Google, qui a l’offre Google Photos pour sauvegarder ses … photos. Si vous restez à moins de 16Mpixels de résolution, vous avez un espace illimité, donc ça fait nettement moins cher. Mais il y a des histoires de ratios avec les autres données et ils peuvent revoir leur politique donc méfiance. Amazon a d’ailleurs fait cela l’année dernière en supprimant une offre illimitée un peu trop intéressante. Box reste assez cher mais on va voir pourquoi, tandis que Dropbox est intéressant dès que l’on a beaucoup de données. Et puis je dois dire que chez Amazon, il faut vraiment chercher les tarifs car on te pousse plus à t’abonner à Amazon Prime. Une pratique bien à l’image de cette entreprise…EDIT : Mega a en fait une offre gratuite à 15Go depuis 2017 (50Go avant) mais en installant l’appli et le logiciel de synchro, on a droit à du bonus.

C’est sur les fonctionnalités que ça va se jouer. J’insiste particulièrement sur la partie mobile car c’est aujourd’hui l’utilisation privilégiée. Combien de fois ai-je entendu un collègue qui a perdu les données de son téléphone et qui a oublié de sauvegarder quelques photos. Bon, ce n’est pas si grave en soi mais ça laisse imaginer tout le reste. Il faut avoir des fonctions automatiques mais aussi des fonctions avancées pour organiser ses fichiers. Il faut aussi des fonctions de partage avec d’autres personnes, pas forcément utilisateurs du même produit. La gestion de la version d’un document peut-être un plus si on s’oriente plus vers de l’administratif, voire de l’écriture. Il faut surtout que la synchronisation soit fiable entre les différents postes/terminaux, que cela soit un PC, un Mac et un mobile. Un plus pour moi est évidemment de pouvoir utiliser ce service sous Linux par un logiciel de synchronisation.

Box est pour moi le plus performant en fonctionnalités (notamment la prévisualisation de document et l’édition en ligne) mais avec un gros bémol : Aucune application linux possible. Je le privilégie pour la partie administrative, les documents (libre) office, etc… De ce point de vue Linux, Mega est pour moi le plus performant avec un logiciel de synchronisation qui fonctionne vraiment bien, même si ce n’est pas un vrai logiciel de backup. Il n’y a pas de gestion de version, par contre, mais l’application mobile ne m’a jamais fait défaut. Amazon est pauvre en fonctionnalités et je ne le conseille vraiment pas. Drive ne me plaît pas beaucoup aujourd’hui avec une ergonomie pensée plus tactile sur PC mais une application. On voit que tout est fait pour capter les documents chez Google avec Docs, par exemple. Nextcloud reste basique d’apparence et efficace sur toutes les plateformes mais manque de fonctions mobiles et multimédias (ah, le mal du libre…). Mais l’essentiel y est bien . Et puis Dropbox est aussi comparable à Mega et Box en terme de fonctionnalités et d’ergonomie. C’est plus une histoire de goût selon l’orientation des fichiers que l’on a à gérer.

Un élement qui a son importance, pour moi, c’est la taille de l’application mobile, en plus de ses fonctionnalités. C’est là dessus que je divorce d’avec la solution Dropbox, car plus de 120Mo sans le cache, c’est trop. Box, c’est déjà plus de 80Mo, Mega c’est plus de 60Mo. Google Drive c’est plus vicieux car c’est tellement intégré à Android qu’on ne sait plus et en plus il faut compter Google Photos. On doit être dans les 200Mo je pense. Reste les plus basiques comme Amazon Drive qui est à 21Mo et Nextcloud avec environ 15Mo. C’est un élément important pour des téléphones/tablettes plutôt basiques, dont la mémoire saturera vite.

Après tout ça, difficile d’établir un podium. J’aurais tendance à mettre en avant, Mega et Box (dont le vrai coeur de cible est l’entreprise), selon l’utilisation. Zaclys et toutes les solutions Nextcloud ont du mal à exister à cause du tarif. Pour un petit besoin raisonnable et pour la promotion du libre, je suis quand même pour. On peut, par exemple, se contenter de gérer contact, calendrier, notes et des partages temporaires sur un espace serveur de 1Go à 10Go. Je ne m’explique toujours pas la stratégie d’Amazon avec cette application basique, même si elle fonctionne très bien. Je ne conseillerai pas plus que Google pour des raisons éthiques par rapport aux concurrents que j’ai cité plus haut. Reste le suggestif sur l’ergonomie. Pour un utilisateur non expérimenté, je pense qu’il faut tester d’abord les offres gratuites pendant un mois ou deux avant de se décider. Cela aura un autre intérêt, c’est de comprendre son besoin réel, faire le tri dans ses fichiers.

Mais surtout, n’oubliez pas de diversifier vos sauvegardes avec, en premier, le bon vieux disque externe, ponctuellement sur vos documents. Attention aussi aux Backup /Sauvegardes incrémentales et différentielles. (je vous laisse la semaine pour comprendre, ha ha )

Publicités

6 réflexions sur « Test : Les nuages peuvent-ils être libre? Comparatif de solutions de Cloud grand-public »

  1. Je crois que je n’ai pas besoin d’attendre une semaine pour comprendre.
    Hier, j’ai lancé une sauvegarde avec déjà_dup, le logiciel ne retrouvait pas la sauvegarde précédente sur le disque externe, alors qu’elle était bien là.

    J’attends ton article avec impatience.

    1. Y a backintime qui est très bon que ma mère utilise basé sur rsync.
      Avant j’utilsais des scripts maisons avec rsync, maintenant j’ai (presque) tout passé sur borg, ça prend moins de temps et beaucoup moins de place. Déjà eu à faire quelques restauration et ça s’est bien passé, jusqu’ici.

  2. Je crois bien te dire que les nuages sont bien libres et à ma connaissance il n’est pas facile de les canaliser 😀
    Merci de me rappeler de faire ma petite sauvegarde de la semaine. Bon, j’ai un petit coffre-fort en ligne avec quelques documents que je ne voudrais pas perdre.
    A pluche.

    1. L’option n’est pas activée par défaut et ça bride certaines fonctions. Bref on sent que c’est orienté Poweruser, tel que c’est présenté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.