BD : Reset de Tetsuya Tsutsui (2005)

Reset est le deuxième manga « one shot » publié par Testuya Suzuki. On retrouvait déjà ses thèmes de prédilections, vus aussi dans le très bon « Prophecy »

Il s’agit en effet d’un thriller technologique autour d’un jeu vidéo dans la société japonaise contemporaine.

Des gens tentent de se tuer dans d’étranges circonstances. Un slogan flotte sur les murs : « Votre vie est un échec. Appuyez sur reset. » Une jeune femme, un professeur débutant et un hacker se retrouvent impliqués dans un jeu de réalité alternative morbide.

Déjà Tsutsui était à l’aise dans un dessin très réaliste, à la découpe très cinématographique. Il ne veut pas faire durer trop son histoire, ce qui va pour me plaire. Mais il ménage parfaitement son suspens, même si, ici, on a tendance à deviner le pot-aux-roses au milieu de cet unique volume. Là n’est finalement pas le seul intérêt de l’œuvre. L’auteur s’interroge sur la différence entre la réalité et un jeu vidéo hyper-réaliste qui peut, à l’excès, faire perdre la notion de réalité. Il se questionne sur la possibilité de manipuler le joueur par le « level design » sans pour autant viser l’industrie du jeu vidéo. Au contraire, il fait bien le distingo et montre une dérive possible où l’on ne joue plus vraiment.

Déjà en 2005, il parle de cette attirance dans le morbide, dans les défis les plus absurdes (Je vous laisse découvrir cet étrange club virtuel) et morbides. A l’heure de Youtube, nous connaissons cela aujourd’hui. Et puis forcément, il interroge le lecteur sur la notion d’ennui dans la vie, et cette quête de la distraction. Ce qui paraît évident dans un Japon où la valeur travail est primordiale, peut aussi se transposer dans notre société où l’on impose finalement le divertissement pour remplir des vides. L’œuvre est courte (plus de 230 pages, tout de même), intense et il ne manque peut-être qu’un héros plus charismatique face au « méchant » diabolique. Tsutsui s’est imposé comme un des meilleurs mangaka indépendants, depuis, et publie ses œuvres sur son propre site internet.

5 réflexions sur « BD : Reset de Tetsuya Tsutsui (2005) »

      1. Merci pour Noise, j avais pas suivi son actu.
        Duds hunt est trés bien. Entre Fight Club et Battle Royale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.