Série : Automata (2017)

Voilà une série originale, diffusée sur Youtube par Dust et qui prend son inspiration dans un Comics de Penny Arcade. Elle n’a qu’un seul défaut : Être en anglais.

Dust est une plateforme de courts métrages et de ce fait, Automata est aussi un format court : environ 10 minutes par épisode. On a l’habituel cliffhanger de fin d’épisode, le twist qui donne envie de voir la suite. Mais la suite de quoi ?

Nous sommes dans une uchronie des années 30 américaines. A New York, ce n’est pas l’alcool qui est interdit, mais la production future de robots très sensibles connus sous le nom d’automatons. Les automatons survivants jouissent de droits civils fondamentaux, vivant parmi nous comme une sous-classe d’exclus sociaux, victimes de préjugés humains et de lois strictes régissant leur existence. La série suit l’ancien détective de la police de New York devenu détective privé, Sam Regal et son partenaire automaton incroyablement intelligent, Carl Swangee. Ensemble, ils travaillent à résoudre une sombre affaire d’adultère  et de scandale financier et à se comprendre dans cette Amérique dystopique.

Evidemment, on voit ici une manière détournée de traiter du racisme et de l’intolérance. Mais nous avons aussi une ambiance classique du film noir américain, avec une jolie photographie, d’ailleurs. Je ne suis pas totalement fan du casting et du jeu de certains acteurs mais les héros sont bien choisis. On pense souvent à de célèbres détectives, comme une sorte de Mike Hammer égaré dans ces années 30 alternatives. Je pensais que le format serait trop court mais ça convient bien au rythme de la série et ça permet surtout de picorer sans tomber dans le Binge Watching. Van Alan a trouvé le bon réglage pour cet original format de série en court métrage. La trame n’est pas aussi originale que l’univers, c’est vrai mais c’est aussi une assurance de satisfaire le fan de film noir.

Alors bien sûr, c’est en anglais et Youtube permet d’afficher des sous-titres (avec des fautes…). Ce n’est pas non plus de la grande littérature donc on comprend si on parle « couramment ». Sinon, il va falloir attendre des fansubs. Je me demande quand même comment ils vont rentabiliser cette production, même si les épisodes sont en ventes par ailleurs. Au pire, il y a les comics, plus faciles d’accès !

 

 

Publicités

2 réflexions sur « Série : Automata (2017) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.