Musique : Abba – Gold (1992)

Cela fait longtemps que je me demande de quel album d’Abba je pourrais parler. Le groupe suédois est incontournable musicalement, que l’on aime ou pas. Et finalement, étant donné la somme de hits, il valait mieux une compilation. Que dis-je, LA Compilation.

Il y en a eu différentes variantes et j’ai eu d’abord celle de 1992, avant celle de 2002 et ses titres bonus.

1. « Dancing Queen »
2. « Knowing Me, Knowing You »
3. « Take a Chance on Me »
4. « Mamma Mia »
5. « Lay All Your Love on Me »
6. « Super Trouper »
7. « I Have a Dream »
8. « The Winner Takes It All »
9. « Money, Money, Money »
10. « SOS »
11. « Chiquitita »
12. « Fernando »
13. « Voulez-Vous »
14. « Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) »
15. « Does Your Mother Know »
16. « One of Us »
17. « The Name of the Game »
18. « Thank You for the Music »
19. « Waterloo »

Bonus :

1. « Summer Night City »
2. « Angeleyes »
3. « The Day Before You Came »
4. « Eagle »
5. « I Do, I Do, I Do, I Do, I Do »
6. « So Long »
7. « Honey, Honey »
8. « The Visitors »
9. « Ring Ring »
10. « When I Kissed the Teacher »
11. « The Way Old Friends Do »

Franchement, on peut se passer de ces titres car il y a déjà suffisamment avec la version « normale ». S’il n’y a pas au moins 5 titres qui vous trottent ensuite dans la tête, je ne peux plus rien pour vous. Car Abba, ce sont les maîtres des refrains accrocheurs, comme beaucoup de groupes nordiques depuis, de la pop au metal. Le quatuor formé de Agnetha Fältskog, Björn Ulvaeus, Benny Andersson, et Anni-Frid Lyngstad a révolutionné la pop dès son apparition à l’Eurovision en 1974. Ce « Waterloo » sonna comme un coup de Trafalgar pour la musique européenne, faisant la synthèse entre la disco encore naissante et la pop anglaise. C’est le groupe qui a vendu le plus de disque dans le monde avec une estimation de 500 millions…Et même cette compilation atteint des sommets dans ses rééditions. Et pourtant, le groupe n’a eu qu’une carrière de 10 ans (1972-1982) !

Si je m’attache uniquement au disque principal de cette compilation, ça sera suffisant pour vous convaincre qu’il doit toujours y avoir un disque d’ABBA dans une collection. Je n’aurais pas forcément commencé par « Dancing queen », même si c’est représentatif de la disco du groupe avec ses choeurs et ce refrain qui reste dans la tête. C’est magique, on chante immédiatement derrière. Je ne sais pas vous mais moi, je me sens bien avec un disque d’ABBA, ou même un film comme Mamma Mia, malgré tous ses défauts. Je chante aussi les « Ah ah » de « Knowing me, Knowing you », ou de « Voulez vous », un gimmick que reprennent même des groupes de Hard Rock. Qu’importe le ridicule et le kitsch que peuvent inspirer certains refrains comme « Super Trouper » ou « Chiquita »…. Même la reine Madonna a du se résoudre à sortir le porte-monnaie pour reprendre un « Gimme, gimme, gimme ».

Et le pire, c’est qu’il manque des titres pour moi. Comme un « On and on and on », par exemple qui est à la fois moderne et Kitsch dans son virage New Wave. Et puis il y a le fameux « Happy New Year » que fredonnent la moitié de l’humanité à chaque nouvelle année. En tout cas, je peux vous dire qu’au Vietnam, on l’entend toutes les 5 minutes dans les magasins, les avions, les gares, la télévision. Et c’est bien le problème d’ABBA. On entend tellement les titres qu’on en vient à ne plus vouloir entendre le groupe par moment. On peut être littéralement imprégné, contaminé par l’ABBA mania. Ils en ont fait de la « Money, Money, Money » il faut dire. Avec en plus les spectacles Mamma Mia et les deux films, pas de souci pour la retraite de Benny et Björn. « The winner takes it all », dit-on et ils ont raflé la mise. Je vous épargne les extravagances vestimentaires et instrumentales du groupe… Même si ça prouve que le Suédois a beaucoup d’humour.

Alors à l’heure de choisir un clip pour illustrer ce disque incontournable, après une réflexion de 79 minutes, je ne peux faire autrement que ça (maintenant vous pouvez me haïr) :

Publicités

3 réflexions sur « Musique : Abba – Gold (1992) »

  1. Abba, à un certain moment, je ne pouvais plus l’entendre pour l’avoir sans doute trop entendu .. C’est ainsi que je suis « revenu » en entendant, Slipping through my fingers » morceau [que je trouve] magnifique que je ne connaissais pas .
    Bonne année ! …et j’aime beaucoup le nouveau bandeau et les logos 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.