BD : Stigmates de Mattotti et Piersanti (1998)

Voilà une BD qui a du style, qui marque, comme les stigmates marquent le héros.

Claudio Piersanti nous emmène dans la curieuse histoire de P., un inconnu, un homme paumé, d’abord serveur puis forain. P. se réveille un jour avec les paumes des mains qui saignent, continuellement. A l’hopital, les médecins ne croient pas en la réalité de ces stigmates divins, pensant plus au délire d’un alcoolique. Mais cela va changer sa vie, d’abord par la perte de son travail puis par des rencontres dans un long parcours initiatique où il cherche la rédemption.

Le dessin est en noir et blanc avec un Lorenzo Mattotti connu pourtant pour son travail de la couleur. On en a le rappel sur la couverture et en conclusion de cet épais volume. Ces crayonnés très denses, bruts me parlent et il faut parfois prendre un peu de recul pour bien en comprendre le sens. L’histoire me rappelle aussi le Blast de Larcenet car il y a des points communs frappants dans cette descente aux enfers. Même le style de Larcenet semble avoir parfois une filiation avec cet ouvrage transalpin. 

Le thème de la recherche de soi est un classique. Ici, on est dans un atmosphère sombre, parfois glauque et qui donnera la nausée au lecteur. S’y ajoute la foi et pas seulement dans le divin qui serait la cause de ces maux. Il y a la recherche d’une foi en soi, et même en son prochain quand le monde autour de soi paraît un ennemi. Et le récit n’est pas avare de rebondissement alors que notre héros semble enfin avoir trouvé quiétude et stabilité. Il continue pourtant de s’interroger. Le dessin accompagne parfaitement cette quête, dans sa violence contenue qui peut exploser à tout moment, dans les formes arrondies des personnages qui contiennent pourtant une puissance non maîtrisée. Et d’ailleurs, le visage du héros n’apparaît jamais, comme s’il était insignifiant aux yeux du monde. 

Un ouvrage difficile mais passionnant qui peut être trouvé dans diverses éditions. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.